rss nb facebook nb twitter nb dm nb lastfm nb

Sané pas très malin

BXwDXhkIAAABx4NAu sortir de l'élimination de Bordeaux en Ligue Europa ce jeudi, Jean-Louis Triaud a eu des mots très durs envers ses joueurs. Des propos auxquels Lamine Sané a tenu à répondre, de manière extrêmement maladroite.


« C'est un problème de mentalité, d'investissement. On ne peut pas dire que les garçons n'ont pas couru mais ils l'ont fait à deux à l'heure. Quand on a un coup-franc, on met un quart d'heure pour ramasser la balle... Les autres, ils ont l'envie, le tonus… Nous, c'est une équipe de retraités. » La colère de Jean-Louis Triaud suite à la triste campagne européenne menée par les Girondins n'a visiblement pas touché Lamine Sané, interrogé à ce sujet ce samedi en conférence de presse. « Pour lui, c’était important, la coupe d’Europe, on est passé à côté, c’est tout. » « Pour lui. » Parce que pour Lamine Sané, non. Peu importe que ce soit son métier. La Ligue Europa n'est pas digne de son talent, qu'il a d'ailleurs laissé au vestiaire lors de chacune de ses sorties dans cette compétition. « C'est tout. » Bah voyons. Terminer dernier d'une poule comportant l'APOEL Nicosie et le Maccabi Tel Aviv, « c'est tout », ce n'est pas du tout la honte. Pas une raison valable pour faire son mea culpa après les prestations indignes livrées par le Sénégalais sur la scène européenne.


Sûr de lui, le défenseur se permet même d'ajouter que « si on écoute tout ce que les gens nous disent… » Non, Lamine, ce ne sont pas « les gens ». C'est ton président. L'homme qui te verse chaque mois un salaire que tes performances ne justifient absolument pas. Même si le sport est peut-être le seul secteur d'activité dans lequel les employés sont mieux rémunérés que leur patron, ce n'est pas une raison pour abandonner le concept de hiérarchie. Le principe du respect étant quant à lui totalement obsolète depuis un bon moment en ce qui te concerne.


Début novembre, suite à une énième prestation défensive affreuse de Lamine Sané face à Nicosie, Francis Gillot mettait en garde son #6 : « Pour l’instant, on a tellement de problèmes qu’on ne peut se passer de personne, d’autant qu’avec sa polyvalence, il peut jouer milieu. Ca le sert mais jusqu’à quand ? A voir… Mais c’est vrai que si tout le monde est opérationnel, c’est un garçon qui peut se retrouver sur le banc à un moment ou un autre. Aujourd’hui, il faut qu’il se méfie. » Vivement que tout le monde soit opérationnel.


La conférence de presse de Lamine Sané :


Paroles de Sané avant Ajaccio par Girondins 

You are here