rss nb facebook nb twitter nb dm nb lastfm nb

Gillot, ici c'est Bordeaux!

2030517 w2

L'élimination en coupe d'Europe concédée ce jeudi soir face à l'Eintracht Francfort, et plus généralement la campagne calamiteuse menée dans cette compétition par Bordeaux, interpelle tant elle ne ressemble pas à ce que sont les Girondins. Mais ça, Francis Gillot ne semble pas en être conscient.


C'est avec des cœurs plein les yeux que les supporters des Girondins de Bordeaux considèrent leur club, à tort ou à raison, comme un des grands historiques de la ligue 1. Et louent en particulier son Histoire européenne. Une Histoire pas seulement faite d'exploits que les moins de trente ans ne peuvent pas connaître. Une Histoire que les Marine et blanc tentent tant bien que mal de recréer chaque saison avec les moyens du bord. Éliminé à cause d'une erreur individuelle de Fernando en 2008, sorti avec plein de regrets suite à une expulsion contre Rome en 2009 et puni par Lyon en quarts de finale de la Ligue des Champions en 2010, Bordeaux a toujours su élever son niveau de jeu dès lors que l'enjeu européen l'exigeait. La saison passée ne déroge pas à la règle avec un huitième de finale perdu face au Benfica, futur finaliste de l'épreuve.


De fait, cela fait bien longtemps que nous, supporters de Bordeaux, ne comprenons pas (ou trop bien) le traitement réservé par les médias aux clubs français qui « ne jouent pas à fond la Ligue Europa ». Si cela se vérifie souvent, nous aimions rappeler que les Girondins respectent en général cette compétition, nous aimions nous dire qu'il est dans l'ADN de Bordeaux de jouer toutes les coupes européennes du mieux possible, car l'ambiance d'un match européen est incomparable, comme nous l'a prouvé la rencontre de ce jeudi face à l'Eintracht Francfort.


Seulement, voilà. De déclarations en déclarations, Francis Gillot a dénigré cette compétition. Les spectateurs ne se déplacent plus, certes. C'est dommage, mais c'est aussi parce que cette équipe ne leur donne pas envie. Il serait illusoire de penser que la présence d'un club étranger à Lescure suffise à faire venir un public blasé devant le jeu de moins en moins intéressant de son équipe. Mais il est de la responsabilité du club de donner envie aux spectateurs de se déplacer. Le supporterisme est inconditionnel, mais la passion, elle, n'est pas une flamme sur laquelle on peut souffler indéfiniment sans prendre le risque de la voir faiblir, voire s'éteindre.


Des paroles aux actes, Bordeaux n'a pour ainsi dire jamais aligné que des équipes bis en Europa League cette saison, s'alignant sur les habitudes tant décriées par l'ensemble des médias Français (à juste raison) des Saint-Etienne, Rennes et autres équipes peu habituées aux récentes épopées européennes. Les Girondins faisaient figure d'exception, ils sont désormais le FC Bordeaux-Montbéliard. Si la vision à long terme de l'équipe dirigeante ou le manque d'implication des joueurs sont critiquables, le premier responsable de cette situation est Francis Gillot en personne. Ne pas respecter l'Europa League, c'est ne pas respecter Bordeaux, son Histoire et ses supporters. Son institution, pour faire court. Venant de l'entraîneur de l'équipe première, c'est une faute grave, impardonnable.


À l'heure où nul ne sait si le Parc Lescure reverra un match européen, quel est le message envoyé aux joueurs désireux de venir à Bordeaux ? Que les finances sont en berne, que les supporters ne se déplacent plus, que les valeurs et l'Histoire du club ne valent pas le coup d'être respectées, que si tu es talentueux, alors tu es destiné à jouer le championnat, car c'est la "priorité". Une vision court-termiste aux effets qu'on imagine d'ores et déjà désastreux.


Choisir de saborder l'un des rares attraits des Girondins, celui qui faisait sa spécificité, au motif qu'il ne peut lutter financièrement avec les ténors du championnat, est le pire des calculs. Entre ici, Ubu, Roi des inconséquents. Dimanche, on reçoit l'Atlethic Club Ajaccien. Le match le plus important de la semaine, à ce qu'il paraît.

Commentaires 

 
0 #1 soirée80 29-11-2013 20:00
Aligner des équipes bis en coupe d'europe, un bon nombre d'entraineurs avant Gillot l'ont fait. Je suis d'accord sur le reste.
Citer
 
 
+1 #2 prou 29-11-2013 20:27
ENFIN!!!
Je me voyais condamné à prêcher dans le désert l'incompétence et la morgue insupportable de Gillot tout seul pour toujours, CLG me rejoint, c'est le rayon de soleil de ma journée.
Bref, Gillot va t'en à Lens ou Sochaux, des clubs à ta mesure.

(Par contre il fut un temps où les posts étaient relus, c'est peut-être romantique mais j'aimais mieux moi)
Citer
 
 
0 #3 prou 29-11-2013 20:28
A part ça, illusion auditive du virage sud ou 10000 allemands, ça fait pas tant de bruit que ça (excepté avant le coup d'envoi et après le but)?
Citer
 
 
0 #4 Mr-Bonobo 29-11-2013 21:35
Très bel article. Qui appuie la où sa fait mal ..
Citer
 
 
+1 #5 Rupert Pupkin 29-11-2013 22:12
C'est bien la première fois que je suis en désaccord avec une article paru sur votre site. Le niveau actuel de l'effectif ne permet pas d'ambitionner une performance digne de ce nom en Europa Ligue. Gillot a pour lui de savoir jauger le niveau d'un groupe et il semble pour lui inconcevable de jouer sur les quatre tableaux avec à chaque fois les "meilleurs" sur le terrain. Je suis surpris de votre analyse, elle donne l'impression que vous vous voilez la face et que vous semblez ne pas voir la réalité. Cette équipe n'a pas le niveau pour assurer en Europa Ligue et d'ailleurs peu d'équipe de Ligue 1 en ont les capacités. Gillot et son staff veulent éviter à cette équipe de jouer le maintien et pour ce faire il mise sur la Ligue 1 avant tout le reste. A chaque fois qu'il y a eu un match d'Europa Ligue le jeudi à l'extérieur, l'équipe a perdu des points le week-end qui suit. Je n'ai pas vérifié les statistiques mais la saison dernière je pense que c'était à peu près pareil. Moi aussi j'attends beaucoup plus de cette équipe, qu'elle se dépasse à chaque match quel que soit l'adversaire ou la compétition mais s'ils le font cette saison, c'est en Ligue 2 que les Girondins rejoindront d'anciens cadors de Ligue 1 (Auxerre, Metz, Lens, Nancy). Et ça personne ni vous ni moi ne le voulons. Gillot, malgré son attitude à la Roger Gicquel est encore l'homme de la situation. Les vrais responsables se trouvent du côté de cette direction frileuse depuis le titre de 2009, tout juste bonne à éponger les dettes annuelles. C'est la seule chose qu'ils font de positif, oui je dis bien positif (cf. la gestion sans compter de l'OL par Aulas qui va leur coûter cher pendant encore très longtemps). Par contre la direction aurait dû capitaliser l'année qui a suivit le titre, Le Graët et Blanc ont mis à mal le club mais par son manque de réel investissement de Tavernost a amoindri l'effectif dans son ensemble. Le club pourra s'en remettre mais il faudra être patient. Les cadres et les jeunes pousses peuvent relever ce défi mais on ne peut plus se permettre d'être totalement inactif sur le marché des transferts. Mis à part Orban, le mercato estival fut tout simplement catastrophique. Si on fait ça les deux prochaines années, on sera au plus mal. J'aurais vraiment compris si vous aviez réagit de façon aussi véhémente aux propos d'après match de Jean-Louis Triaud. Je les trouve une fois de plus déplacés. Une réaction de supporter spectateur plus que celle d'un président qui devrait plutôt assumer sa gestion foireuse d'un club qui mérite beaucoup mieux. Bonne continuation à vous tous qui animé avec brio ce site et en prime un "Allez Bordeaux" scandé par le plus girondins des bruxellois.
Citer
 
 
-1 #6 plaie 30-11-2013 09:41
et tiens donc, tout serait de la faute du méchant nordiste venu du nord
les triaulistes ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait
:-x
Citer
 
 
+4 #7 bovin 30-11-2013 13:39
Rupert Pupkin, classer Metz et Nancy parmi les "cadors" de ligue 1, c'est drolatique.
Sinon sur quels arguments se base ton décret qui stipule que les clubs français n'ont pas le niveau pour jouer l'europa league ? Les clubs chypriotes, danois, portugais, suisses, belges, ukrainiens, hollandais auraient le niveau et pas les clubs français ?
Depuis quand un match est-il perdu d'avance ? Montpellier et ses 35M€ de budget n'avaient aucune chance face au PSG en 2012 ?
Tu connais le nom des derniers vainqueurs de l'europa league ?

La gestion des gigis est en effet lamentable et les responsabilités du parvenu-genrdre-de-bénévole Triaud sont incontestables dans la déroute du club de ces dernières années -à tel point qu'on s'inquiète du maintien chaque année et pas seulement en début de saison.

Pour autant- l'adoption d'une posture de perdant , certes confortable, la répétition de discours misérabilistes et l'absence d'envergure ne participent pas des valeurs qui forment les compétiteurs.
Préférer Ajaccio à la fête que sont venus proposer 12000 allemands en novembre pour un match de poule d'europa league n'est pas de nature à réconcilier les bordelais avec leur club ni le club avec l'ambition qui a fait son palmarès et son histoire,
Préférer Nantes à Nicosie pour prendre deux branlées souligne bien la vacuité de la démarche. Laquelle ne contribue qu'à enfermer Bordeaux dans sa nouvelle image de tristesse et ne nourrit finalement qu'un mental de victime, + morne que le moral d'un octogénaire suicidaire. Si Triaud reste à la source de l'ennui, Gillot ne peut être exonéré de cet état d'esprit pathétique. Même s'il tient l'équipe à bout de bras depuis 3 ans.

A part ça, bel article, belles saillies " il est de la responsabilité du club de donner envie aux spectateurs", "la passion, elle, n'est pas une flamme sur laquelle on peut souffler indéfiniment " etc.
Les bordelais qui ont du coeur sont dans la place et ça fait du bien putain de bordel de vieilles putes dégarnies !
Citer
 
 
+2 #8 Tom Bombadil 30-11-2013 23:02
Citation en provenance du commentaire précédent de soirée80:
Aligner des équipes bis en coupe d'europe, un bon nombre d'entraineurs avant Gillot l'ont fait. Je suis d'accord sur le reste.


Peut-être, mais sur les 15 dernières années, Bordeaux s'est toujours qualifié au minimum pour les seizièmes, en 9 participations en C3... Là c'est quand même une première, qui je dois bien l'avouer m'a vraiment fait mal :sad:
Citer
 
 
0 #9 Bolosse 07-12-2013 18:16
il a le 36 et il s'appelle Kempf
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

You are here